07 décembre 2015

Une situation pareille révèlera des vocations...

 

Leadership 3

 

Des petits chefs on est passé au grands chefs, des grands chefs on est passé aux grands manitous, des grands manitous on est passé aux boss, et maintenant ? Quelles sont les qualités et les caractéristiques d'un homme ou d'une femme d'exception ?

Où en sont les entreprises et les hommes qui les composent ? Où sont ceux qui nous disaient il n'y a pas si longtemps que tout marcherait comme sur des roulettes ? Que ce soit pour les OGM qui nourriraient la planète, pour l'Europe qui serait en paix et prospère avec le fédéralisme, pour l'Euro qui permettrait la liberté des peuples de la circulation et des échanges, où sont ces grands manitous auxquels la plupart des gens ne croient plus ? Quels sont les critères qui font qu'un homme qui décide et/ou influence est crédible ? Son parcours ? Ses valeurs ? Sa richesse ? Ses diplômes ? Ses renoncements, ses mensonges, ses condamnations ? Où sont les vrais hommes de vérité et de loyauté, les hommes d'exemple qui ont la foi et qui la transmette, ceux dont l'on dit qu'on les suivraient jusqu'à l'autre bout du monde ? En trouvez-vous qui soient réellement dignes ? En existe t'il encore qui n'ont pas vendu leur âme ou leur idéal ? Qui ne participent pas à telle ou telle oeuvre caritative pour en tirer quelque avantage, qui donne pour donner ? L'homme célèbre, public, "star" du chant, du ballon ou athlète, présentateur télé ou de radio, que sont-ils vraiment si ce ne sont pas des feux de paille ? Où sont les vrais hommes qui montrent la voie, qui donne le ton et montrent le cap à suivre ? Personne aujourd'hui n'a l'aura d'un grand homme en France. Pire, ceux qui pourrait l'être sont détruits par un système dont la branche pourrie ne pourra être sciée que par ceux qui ne sont pas assis dessus. Situation Kafkaïenne. Donc personne, que de fausseté, de lâcheté, d'abandon de mesquinerie et de petitesse. Faudra t'il encore que le sang des barricades renverse cette dictature qu'on nous prépare, que les 22 millions d'abstentionnistes demandent la destitution du petit chef de l'état ? Faudra t'il attendre que l'article 16 soit en vigueur et donne les pleins pouvoirs à un président de "gauche", que le chaos et la guerre civile souhaitée par certains soit devenue une réalité avérée ?

Les résultats de ces élections si provocateurs soient-ils montrent à quel point notre pays a perdu ses valeurs, sa grandeur, son aura. Que de renoncements de tous, que de trahison de certains, que d'argent et de paillettes, que de mirages, de miroirs aux alouettes et de châteaux en Espagne. Mais concrètement, rien. Pas de renouveau ni de changement, pas de dynamique ni de volonté, aucun courage, rien que du vent et des mensonges, des justifications et des explications sans fin depuis 30 ans sur les causes, toujours les mêmes, des montées récurrentes du Fhaine.

Heureusement qu'à la base se trouvent des hommes et des femmes de terrain qui sont bien présents et qui ont des rôles bien plus dignes que ceux que l'on veut nous vendre, ceux-la qui radio-activent nos vies et les médias, qui monopolisent l'attention et qui ne sont que des épouvantails, des sans-coeurs, des "moi je", des égos sur-dimensionnés aux cerveaux étriqués par la pensée unique. A quoi ressemblent ceux qui avec rien ou presque agissent pour leur famille, leurs amis, leurs proches ou leurs collègues, pour leur entreprise ou leur patron, pour leur femme ou leur mari, qui se battent contre la maladie ou le chômage, pour manger ou pour simplement exister. A quoi ressemblons-nous ? A quoi ressemblez-vous ?! Montrez-vous ! Montrez-nous ! Celles et ceux qui au quotidien expriment leurs convictions pour faire avancer les vrais sujets. Les entreprises qui investissent dans les jeunes, qui prennent des risques mais qui croient que tout est toujours possible quand on sait donner un cap et le tenir. Ceux qui sont de vrais modèles et qui ont plusieurs postures : celui qui fait avancer les autres, celui qui donne, celle qui écoute et comprend, qui conseille et oriente... J'ai l'impression à mon petit niveau que plus les organisations sont petites, plus on voit comment elles procèdent quand on les fréquente plus elles sont efficaces, propres, crédibles et justes, moins elles ont le besoin et l'envie de se justifier, de se corrompre, de cacher leur vraie nature.

Les AMAP, les producteurs locaux, les personnes autour de moi qui aident leur voisin, les petits commerçants qui sont proches de leurs clients, les créateurs d'entreprises qui s'engagent dans leur démarche en ayant la foi chevillée au corps,les parents d'élèves, les passionné(e)s dans les associations sportives des villes, les gens simples qui rayonnent leur bonheur dans ce qu'ils font de simple et qu'ils diffusent autour d'eux. Ce sont eux qui inspirent le plus les autres, qu'ils soient managers, responsables ou dirigeants ou simples citoyens n'est pas vraiment important. Les titres ne sont rien au regard de ce que sont réellement les personnes qui les portent.

Cette période de l'histoire est un tournant. Nous allons droit dans le néant nous les sans-dents, les dirigeants du pays asservis nous y amènent par la main doucement, tranquillement en utilisant nos faiblesses de cette existence où l'on continue à faire croire au plus grand nombre que rien ni personne ne pourra survivre sans domination de son prochain.

Posté par stephanedabas à - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Une situation pareille révèlera des vocations...

Nouveau commentaire