Doit-on parler du verbe pouvoir, un brin réducteur, ou de notre Pouvoir identique à la puissance de cette graine qui ne se pose pas la question de pousser, qui n'à pas peur de réussir ou d'échouer ni du regard des autres, ni de la mort ni de rien du tout.

Elle est mue par le même pouvoir que nous, celui de la Vie. L'état végétal ne serait-il pas en définitive un état de grâce absolu ? Pensez à votre pouvoir et croyez en lui.

pouvoir

Posez vos intentions sur ce qui vous fait du bien et vous mets en joie. Mettez votre attention sur ce qui vous élève et vous fait grandir. Placez votre coeur et vos cerveaux cérébral et entérique sur des émotions qui vous font sourire vraiment.

Pensez à vos plus belles vacances, à ce que vous avez vécu de meilleur dans votre vie, à ce qui vous a fait vibrer. Fermez les yeux. Respirez et remettez vous dans la scène. Sentez, les parfums du lieu, retrouvez la sensation que cela vous a procuré. Profitez de ces instants comme si vous les reviviez vraiement. Le cerveau au repos ne fait pas la différence entre le réel et l'irréel. Profitez-en ! Préparez vous mentalement à vivre des situations de la même énergie. Visualisez comme les sportifs avant une épreuve importante. Visualisez votre journée, imaginez-la comme une journée remplie de plaisir et de joie, souriez à l'intérieur de vous. Vivez intensément ces moments que vous stockez dans votre inconscient. Elargissez la notion d'abondance à tous les bien faits du quotidien et les synchronicités qui sont de véritables guides. Écoutez votre corps et vos ressentis !

inspiration

Respirez à grands poumons, connectez-vous à cet air salutaire qui fait entrer en vous l'énergie de la vie, celle du premier jour et du premier inspir que vous avez fait le jour de votre naissance, cet air inexistant là ou vous étiez une minute avant mais dont vous avez viscéralement besoin maintenant. Vivez pleinement ces moments qui vont vous constituer jour après jour, minute après minute, seconde après seconde. Quelles que soient vos journées, leur qualité, leurs sens, les erreurs et les échecs que vous provoquerez et que vous subirez, quel que soient vos pas, les qualités de vos choix. Cet air, votre coeur et vos poumons seront toujours là pour vous apporter la vie que vous méritez. Que vous subissiez le stress, la colère, la tristesse ou la joie, votre coeur et ses battements seront toujours là pour vous servir de support, d'appui, d'épaule. Redonnez-vous le droit de respirer en vérité, en puissance, en envie profonde. Rien ne vous sera demandé en échange si ce n'est le droit d'être heureux(se) et en bonne santé. Un apport d'air digne de ce nom rechargera vos défenses immunitaires, chassera les tensions, ralentira vos ondes cérébrales excitées par le stress, la pression et le manque d'air justement. Vous serez plus alerte, plus précis, attentionné et concentré pour les choses importantes.

eau2

Cristal d'au gélée

Buvez l'eau qui vous apporte également la vie, qui fluidifie et hydrate vos corps physique, mental, émotionnel et spirituel (aucune religion là-dedans ; la religion est pour ceux qui ont peur de l'enfer, la spiritualité pour ceux qui en sont revenus Proverbe Améridien). Cette eau qui nous nettoie, dont nous avons tant besoin et à laquelle nous n'apportons pas assez souvent l'intérêt qu'elle mérite.

Arrêtez de vous juger de vous dévaloriser, de vous punir inconsciemment, de vous évaluer sans cesse par rapport à votre environnement, aux autres, à vos frères ou vos soeurs, vos parents, vos amis... vos collègues. En arrêtant cela vous utiliserez votre énergie pour d'autres choses bien plus intéressantes et constructives. Vous verrez que vous aurez une tout autre qualité de vie. Arrêter de vous juger c'est également arrêter de juger les autres. Rien n'est figé et arrêté. Nous ne sommes ni meilleurs ni pires que les autres. Nous sommes juste ce que nous sommes avec notre parcours et nos schémas.

b_1_q_0_p_0

Voyez la vie du bon côté malgré les difficultés c'est le meilleur moyen pour faire comprendre à votre cerveau inconscient que les données que nous lui fournissons changent et tant pis si cela ne lui plait pas, qu'il vous demande sans cesse de la nourriture limitative qu'il adore parce que c'est comme cela qu'il vous protège d'un côté, et qu'il vous fait rester petit d'un autre, sortez du rôle de victime, de bourreau (et oui ça nous arrive aussi) ou du sauveur. Ces rôles sont des leurres ! Les combats que nous avons menés par le passé pour nous défendre face à des dangers physiques (réels) ou psychologiques (supposés) qui sont depuis ancrés dans nos neurones et qui conditionnent justement notre existence n'ont plus de raison d'être aujourd'hui. Remplacez-les pour changer tout ! Cela demande avant tout de la confiance dans le processus, de la persévérance, de l'attention, de la connection au corps et à ses ressentis. Cela demande de l'amour pour vous-mêmes.

Aimez-vous avant tout pour attirer à vous ce que vous serez alors devenus.

A bientôt !

Vidéo sur les bienfaits de la respiration de Jean Pélissier

Maître en médecine chinoise

 

Prochain atelier pour comprendre comment fonctionnent les croyances limitantes

Accueillir ses émotions & gérer le stress pour réussir ses projets

Les émotions et le stress provoquent différents déficits : attention, concentration, persévérance, estime de soi...

https://www.eventbrite.fr