enfant

JE DÉFENDRAI MES DROITS
Je n’ai pas à me sentir prisonnier de quoi que ce soit, ni d’une relation, ni de ma carrière, ni d’aucune circonstance. J’ai reçu toutes les aptitudes dont j’ai besoin pour me façonner une existence heureuse.
Lorsque j’étais enfant mes besoins ne comptaient pour rien dans la balance. Je réprimais mes sentiments et mes besoins, sans en parler. J’étais prisonnier d’une situation destructrice lorsque j’étais enfant et je me sens encore prisonnier. Je dois cependant me rendre à l’évidence que mon désir d’éviter la confrontation est à l’origine de ce sentiment étouffant. L’enfant en moi craint d’être abandonné s’il exprime ses besoins sans détour. En conséquence, je m’embrouille dans des situations destructrices.
Aujourd’hui je briserai ce cycle. Je n’ai pas à me contenter de moins que ce qu’il y a de mieux. Je mérite que l’on me porte du respect. Je laisse échapper un soupir de soulagement alors que je commence à prendre en main ma destinée.
Rokelle Lerner