modele-communication-interpersonnelle

 

Comment aborder la communication et le leadership autrement que par sa qualité relationnelle ?

Quelques principes de base toujours intéressants à avoir à l'esprit.


A l'heure des réseaux, de l'accès aux contacts, à l'accès au savoir et à l'information pour tous ou presque, quels sont les facteurs qui permettent de faire la différence ?

La communication est un des termes les plus vagues de la langue française. Il veut à la fois tout et ne rien dire. Par contre, quand on parle de communcation humaine en tant que relation à l'autre, le seul et unique but consiste à être compris. Il est donc indispensable de considérer son interlocuteur, de se mettre à sa place, de comprendre sa façon de voir, ses valeurs, son parcours de vie, ses motivations, ses objectifs.

Communiquer efficacement c'est réussir là où beaucoup échouent. Comme le disait Molière : "Quand on sait entendre, on parle toujours bien". Cette citation paraît si simple et si incontournable qu'elle n'est malgré tout pas toujours évidente pour tout le monde. On a tous tendance à un moment ou à un autre à parler de nous spontanément plutôt que de s'intéresser réellement et sincèrement à l'autre. Comment faire pour garder grandes ouvertes nos oreilles, pour s'habituer à arrêter de parler de soi et commencer à  vraiment écouter l'autre ?

La solution c'est d'adopter une vraie attitude d'empathie. La position de la tête, des bras, la posture du corps traduisent ou non cette attitude. Considérer son interlocuteur en le regardant dans les yeux, en ayant les bras ouverts, la tête légèement inclinée, tout ces gestes montrent notre intérêt. Le point important c'est que cela vienne naturellement bien évidemment, là est tout le problème. Le but n'est précisément pas de pratiquer la manipulation mais de vraiment développer des comportements humains où chacun puisse enfin se comprendre.

En adoptant cette posutre d'empathie, en posant des questions pertinentes avec enthousiasme et intérêt pour l'autre, en écoutant la totalité de la ou des réponses sans intervenir, en laissant notre interlocuteur développer librement sa pensée nous aurons également son écoute et son intérêt pour bâtir dès le départ une relation pérenne et constructive.

Bref, rester un peu en retrait, être humble, à l'écoute et disponible représentent pour l'autre de vrais messages positifs de considération, d'intérêt, de reconnaissance indispensables à tous.