15 septembre 2016

Guide de l'enthousiasme en 3 étapes

 

_Rien de grand n'a jamais pu être réalisé sans enthousiasme

A l'origine, un enthousiaste était une personne possédée par un Dieu, cela sous entendait "une communication divine" selon wikipédia. Qu'en pensez-vous ? Cela vaut bien la peine d'en faire un article ! L'enthousiasme est une énergie particulière qui nous fait toucher du doigt notre capacité à déplacer les montagnes.

 

L'entousiasme est communicatif. Même si avoir de l'ambition d'être inspirant est un sacré challenge au pays des critiques et des jalousies, nous sommes tous capables de vivre dans l'enthousiasme.

L'enthousiasme pour inspirer et engager !

Etre enthousiaste est un choix et ce choix résulte d'un état d'esprit fondamentalement basé sur nos valeurs. Etre entousiaste c'est avoir à l'esprit une vraie vision de ses propres valeurs et de sa vie, aussi bien à titre personnel que professionnel. C'est de cet état d'esprit que je retire mon goût de raconter des histoires (au sens littéraire !), de rédiger des posts et pourquoi pas des livres. Quand j'ai commencé il y a 3 ou 4 ans, j'ai pensé que je faisais cela par hasard, puis j'ai vite compris que j'avais toujours eu en moi cet amour des mots et cette envie de partager, de diffuser et d'offrir. Cet aboutissement n'est donc pas du au hasard mais au résultat de qui je suis profondément. Etre enthousiaste et aligné avec ces valeurs crée en nous des émotions qui déplacent ces fameuses montagnes ! C'est là où nous sommes beaucoup plus puissants que tout ce qui nous conditionne. C'est ce qui donne envie à ceux qui nous entourent de s'impliquer pour faire plus et impulser une dynamique toujours plus forte.

 

 

 

Comment développer son enthousiasme : 3 étapes

1 - Définir et connaître ses valeurs

Etre enthousiaste c'est aligner et équilibrer nos valeurs avec nos modes de fonctionnement à partir : 

- des pensées qui nous viennent perpétuellement (60000 chaque jour !),

- des paroles que nous proférons,

- des actions que nous portons,

- des attitudes et des comportements qui constituent notre état d'esprit entousiaste ou non.

Quelles sont les valeurs qui vous parlent le plus ?

Authenticité / transparence - Aventure - Respect de la différence -Tolérance / droit à l'erreur - Créativité
Écoute / empathie - Compassion - Courage - Évolution - Partage -Beauté -Équilibre - Qualité de vie - Amitié Sincèrité - Disponibilité - Éducation / apprentissage - Objectivité - Éthique - Plaisir - Excellence - Famille - Sécurité financière - Liberté - Générosité - Innovation - Optimisme - Simplicité - Leadership - Patience Persévérance - Prospérité - Professionnalisme - Travail d’équipe - Flexibilité - Reconnaissance Responsabilisation - Amour inconditionnel - Sagesse - Support - Contribution - Honnêteté - Spiritualité - Humour - Humilité - Modèle - Détermination - Efficacité - Ouverture d’esprit - Intégrité - Estime de soi - Équité - Harmonie - Discipline / rigueur

IL N EST PAS DE VENT FAVORABLE

2 - Déterminer la vision et les objectifs pour l'atteindre
Après avoir défini clairement vos valeurs, il est nécessaire de connaître votre vision et vos objectifs et savoir s'il sont précis, réalisables, mesurables, et quel délai vous vous accordez pour les réaliser. Ensuite vous devez connaître vos forces, vos faiblesses, quelles sont les opportunités qui existent pour surfer sur une dynamique et quels sont les risques que vous prenez. Cette étape est décisive pour vous donner la motivation qui va avec l'enthousiasme. On ne mesure pas les résultats mais les étapes franchies pour les atteindre. Il est nécessaire d'avoir cela à l'esprit pour se donner du carburant à l'enthousiasme lorsque les vents sont contraires et que tout peut être remis en cause.

Tourne-toi vers la lumiere et l'ombre sera derrière toI

 

3 - Chassez le négatif en adoptant une attitude positive : s'approprier un haut niveau de vigilance

Tout cela ne change pas spontanément, il faut être à la fois à l'écoute de soi et en même temps être très persévérant. Les freins les plus limitants sont relatifs à l'impact des habitudes et à la violence des émotions négatives (colère, haine, tristesse, abattement, peurs...).

Une habitude est mille fois plus puissante qu'un désir. Pour transformer ce désir, il faut être aligné et changer sa manière de penser et de fonctionner. Avec soi-même et avec les autres.

Des petits bonheurs simples au quotidien aux grandes joies d'heureux évènements, au niveau du cerveau, le même processus opère. La différence qui les sépare n'est que relative au temps. Lorsque vous avez un heureux évènement prévu de plus ou moins longue date, votre cerveau sait qu'à cette date précise vous serez en joie et cela quel que soit le temps qu'il fera ce jour là. Il anticipe donc ce niveau de vibrations internes ressenties par nos cellules, se projette et nous mets inconsciemment en situation en nous propulsant dans le temps. On attire ce à quoi l'on pense, on crée ce que l'on ressent et on visualise ce que l'on imagine. A l'opposé, le matin quand on se réveille et que notre cerveau n'est pas programmé pour être heureux, celui-ci va logiquement mettre en route le programme : "il fait pas beau, faut que j'aille bosser, ça me plombe !".

L'enjeu ? Mettre notre cerveau "en condition". Créer un autre état d'esprit dès le matin avoir de la gratitude pour la journée qui commence, pour le soleil qui fait vivre tous les êtres de cette planète, pour l'air qui entre dans nos poumons et notre respiration notre plus fidèle amie, pour notre coeur qui bat quoiqu'il arrive, pour tout ce qui nous constitue. Et si on est alignés avec les valeurs que nous défendons, que nous avons une activité qui les respecte et que par principe nous voyons toujours le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide, alors non seulement nous serons inspiré pour la journée, mais en plus nous inspirerons notre entourage. La loi de l'intention est également primordiale.

 

 

yes

 

 

Les outils à pratiquer :

- les affirmations ou la méthode Coué : réfléchissons à la formule qui nous convient le mieux, faisons-en un mantra, une habitude, ressentons cette affifmation au plus profond de nous. Pléthore de ces outils sont disponibles sur you tube avec des musiques, des vidéos. Mais avant tout ressentez-là et construisez-là en fonction de votre situation du moment, de votre état d'esprit quitte à en changer. La répétition liée à l'émotion permet au cerveau de parfaitement mémoriser la formule. Plus l'émotion est vécue, ressentie et puissante plus l'ancrage sera fort et l'impact tout autant.

"C’est votre attitude, pas votre aptitude, qui détermine votre altitude". Zig Ziglar

- Les visualisations

Les visualisation sont puissantes pour préparer notre cerveau à des situations, des réalisations que l'on souhaite et qui nous font vibrer, qui nous inspirent. De nombreux sportifs de haut niveau utilise cet outil de préparation mentale pour leurs épreuves. Les coureurs automobiles pour ancrer le circuit dans leur mémoire et ainsi augmenter leur vitesse en anticipant leurs conduite et leur manoeuvres. On peut effectuer ces visualisations en cours de relaxation ou de méditations après avoir chassées toutes les pensées qui nous assailllent.

On peut également créer des documents plus ou moins grands avec des photos, des images, des dessins qu'on aura pu faire soi-même pour conditionner les parties conscientes et inconscientes de notre cerveau afin de l'influencer efficacement.

On peut même avoir des rêves conscients qui vont nous permettre de vivre la situation afin de l'attirer vers soi plus aisément.

Etre entousiaste, c'est être soi-même et être soi-même c'est d'abord se connaitre. Etre entousiaste c'est se respecter avant tout, c'est ne pas vendre son âme au diable, c'est savoir dire non, être affirmé et c'est surtout avoir une bonne dose de leadership qui fait qu'on vous respecte mais aussi qu'on vous regarde et qu'on dit de vous que vous êtes inspirant. Encore faut-il être dans un environnement où les libertés de chacun tant dans les manières de travailler, que dans celle de se comporter, sont de réelles valeurs que l'organisation prône et met en valeur.

Après avoir appris à se connaître, il faut trouver les bons interlocuteurs, la bonne compagnie où les valeurs sont proches des nôtres et où les qualités relationnelles, la volonté de collaborer et le leadership sont les axes principaux d'une atmosphère de travail propice à l'engagement, au plaisir et à l'épanouissement personnel. Etre bien dans son travail, enthousiaste pour soi-même et pour les autres est extrêmement bénéfique pour tout le monde. Tant pour les résultats qualitatifs (niveau de qualité de vie au travail) que quantitatifs (résultats financiers, absentéisme, turnover...).

Alors on s'y met ?

Posté par stephanedabas à 07:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :