Les e-mails et les appels téléphoniques sont les deux premiers outils de prospection. Vous êtes-vous demandé lequel de ces outils occuppe la première position ? Convertir un prospect en client dépend du premier contact ! L'intérêt du prospect se construit lors des premières secondes. En réalité, ni le mail ni le téléphone ne prend vraiment le pas sur l'autre mais chacun correspond à une situtation, un objectif, une approche.

 

Les e-mails

Ils sont le moyen le plus efficace lorsqu'on a pas assez d'informations sur un client, ou si l'on ne sait pas s'il constitue pas encore une vraie opportunité. Ne perdez pas de temps en coups de fils chronophages. Vous pouvez automatiser vos e-mails et insérer le contenu et des outils qui vous permettront de par le tracking de comprendre ce qui  intéresse le(s) prospect (s). Une campagne e-mail peut développer la conscience pour la marque et fournir de vrais contacts.

 

Le téléphone


Le téléphone permet d'établir une connection concrère avec le prospect. Ils permettent de transmettre votre personnalité plus qu'un e-mail ne le fera jamais. Quand votre recherche est positive et que le prospect constitue une opportunité réelle, appellez toujours avant d'envoyer un e-mail. Les appels téléphoniques sont réellement efficaces car ils incitent fortement à la conversation et à l'action. Les e-mails sont facilement effaçables. Un prospect peut effacer un e-mail ou en reporter sa lecture. Au téléphone, le prospect interagit dès qu'il a décroché son combiné il est déjà "impliqué". Les e-mails arrivant dans un flot global "multi-task" se perdent souvent dans une information globale sans fond. Un appel téléphonique exige l'attention. Si vous êtes convivial, souriant, agréable au téléphone et que vous voulez avoir une chance de vendre, passez un coup de fil d'abord.

 

Les e-mails sont une étape de prospection nécessaire mais les appels téléphoniques sont bien plus impactants pour un premier contact. L'intérêt créé sur le prospect lors d'un premier appel encourage l'interlocuteur ou l'interlocutrice à répondre à de futurs mails. Envoyer un e-mail suite à un coup de fil est la meilleure pratique. Si vous laissez une série de messages vocaux, vous pouvez être sûrs que votre prospect les écoutera. Si vous parlez à un prospect au téléphone, le suivi par des remerciements par e-mail  constituera une opportunité additionnelle de faire avancer la relation et offrira aux prospect d'opter pour la solution qu'il préfère utiliser.